dimanche 27 décembre 2015

Interview  de Pascal Laurent, créateur de sex-toys en bois pour « Idée du désir »:



photo prise par Minsugui Bordelle dans l'atelier de Pascal Laurent

Pascal Laurent, ébéniste depuis une vingtaine d'années, décide en 2014 de laisser parler sa créativité et de la mettre au service du plaisir. Il se lance dans l'aventure d'Idée du désir en réalisant des objets de plaisir esthétiques et « écolos », le rêve de nombre d'entre nous.
Pascal Laurent a su relever le défi avec brio en fabriquant à la main une gamme de sex-toys « Made In France » issus d'essences de bois nobles des forêts éco-responsables. Ses objets uniques sont crées en collaboration avec un sexologue afin d'approcher la perfection par des formes évocatrices à la sensualité naturelle.

Je vous conseille vivement d'aller faire un tour sur ce site absolument magnifique pour en découvrir plus: http://www.ideedudesir.fr/


croquis de l'orchidée structurée (graphite sur papier)
Pascal Laurent, c'est un réel plaisir de pouvoir vous interviewer. Déjà, je voulais vous remercier pour l'Orchidée structurée dont vous m'avez fait cadeau et qui sera bientôt l'objet d'une étude minutieuse d'exploration sensorielle.

Le plaisir est pour moi, je ne refuse pas un cadeaux à une amie

 Il me tarde de pouvoir venir visiter votre atelier dans le sud- ouest de la France.
Mais en attendant, voilà quelques questions que j'aimerais vous poser :

-Vous êtes ébéniste d'art de formation, pouvez vous nous parler un peu de votre parcours?
Que fabriquiez vous avant de faire des sex-toys? Pourquoi avez vous eu envie de passer à autre chose?

Par souci de trouver un déboucher à la crise qui ronge les métier de l'artisanat français, 
le paris est audacieux, c'est un travail énorme de créer une marque et d'être le premier .


-J'imagine que pour un créateur, inspiration et libido sont liés, pouvez vous nous dire ce qui vous inspire lorsque vous créez un objet?

La sensualité de la femme, l'envie de donner du plaisir.

-Au niveau de la réalisation, vous sculptez à la main chaque objet sans avoir recours au traditionnel tour à bois, pouvez vous nous expliquer pourquoi vous préférez cette technique « au couteau »?

photo de l'orchidée structurée et son étui satiné
















Les formes anatomiques ne sont pas droites, les courbes internes du vagin, l'emplacement du point G, toutes ces choses ne sont pas en « ligne droite » et cela demande des connaissances anatomiques.

-Vous travaillez en collaboration avec un sexologue, pouvez vous nous dire un peu comment vos travaux s'articulent?

C'est un travail à deux , nos connaissances cumulées permettent de créer ces objets uniques, je pense que nous avons la même vision du plaisir féminin.

-Vous avez de nombreux/ses volontaires pour tester vos œuvres j'imagine, comment vivez vous la relation avec le plaisir que vous donnez par le biais de vos objets?

Volontaire oui , mais je n'en suis plus aux tests, mes créations comme l'orchidée et le désir papillon font plaisir à de nombreuse clientes.

-Depuis la création d'Idée du Désir en 2014, vous êtes devenu le numéro un français sur le marché du sex-toy en bois, avez vous de nouveaux projets? que pourrait-on vous souhaiter pour 2016?

Il y en aura beaucoup d'autres oui, des tas de croquis en attente, les idée des cliente (es), celles du docteur Habold et les miennes ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire