samedi 30 avril 2016

Interview de Nathalie Giraud, la fondatrice de "Piment-Rose"





J'ai rencontré Nathalie Giraud lors des « Apéros-Libertins » organisés par Monsieur Chapeau dans un bar de la capitale. Elle m'a abordée juste avant que je ne me sauve, et là je découvre en face de moi la fondatrice de « Piment Rose » , le site pour décomplexer la sexualité sur lequel j'ai effectué tant d'achats et sur lequel j'ai trouvé des inspirations visuelles stimulant mon désir au point que je me masturbe sur des images du site. (https://www.pimentrose.biz/sextoys )

Son parcours est hors du commun. Alors que personne ne parlait de masturbation, Nathalie fut l'une des premières à écrire des articles osant aborder la sexualité féminine, le plaisir. "La masturbation féminine c'est bon tout court"  Elle fut la première femme sexo-therapeute en France à avoir une boutique d’accessoires et un blog, ouvrant la voie à une certaine forme de reconnaissance de soi, celle de s'autoriser à vivre avec tout son corps et pouvoir jouir des sensations qu'il nous procure.

Interview : 

 

  • Vous êtes une pionnière en matière de communication autour de la sexualité et avez aidé à rendre plus accessible la jouissance féminine. Est-ce que cela correspond, d'une certaine manière, à défendre la démocratisation du plaisir? Est-ce une forme de revendication au droit du plaisir sexuel de la femme en particulier que vous défendez?

- Oui effectivement. Si l'on considère que notre corps est notre alphabet, aller à la rencontre de son corps c'est utiliser tout son alphabet. La masturbation est une porte puissante pour écouter son ressenti et laisser le mental de coté. Lâcher prise c'est rendre son corps vivant, faire la paix avec sa part critique, s'autoriser à se prendre en main puisque c'est de cela dont il est question. Par ailleurs, les femmes mais aussi beaucoup d'hommes sont en attente d'informations sur le plaisir féminin. Militante je le suis aussi dans mon choix de garder les dvd porno beaux féministes d'Erika Lust alors que paypal me demandais de les retirer de la vente, j'ai pris le choix de retirer paypal pour garder ses dvd.



  • Sur le site "Piment Rose" vous parlez d'épanouissement de couple, de vie amoureuse et affective. Cette dimension est t'elle importante selon vous pour aborder la sexualité?

 - Elle l'a été pour moi oui. Donner du sens à mon plaisir, me réconcilier avec l' « Eros », passait par une complémentarité, un équilibre dans la relation de couple, une forme de respect ou d'admiration partagée pour arriver à faire confiance et se laisser aller.




- Après six ans d'activité sur le site « Piment Rose », j'ai commencé une formation de thérapeute. J'ai validé mon diplôme de sexo-thérapie auprès d'Alain Eril, sa formation orientée sur l'aspect psychologique amène également des notions pluridisciplinaires comme le Tantra notamment. Cela m'a permis de me qualifier, d'avoir des outils cliniques me faisant passer alors d'une place de coach prodiguant des conseils à une démarche de soin, dans le sens de prendre soin. J'ai continué avec le système de psychothérapie IFS (internal family system) Cela me permet un accompagnement encore plus fin pour les couples en consultation.


  • De plus, vous êtes bilingue, votre formation en marketing en Angleterre vous a t'elle marquée? Cela vous a-t-il aidé lors de la création du site "Piment Rose"?

- J'ai vécu quinze ans outre-atlantique donc oui ma formation en marketing me permet d'avoir un point du vue très pragmatique sur les choses. Cette pluridisciplinarité n'est pas toujours bien vue en France mais elle m'a permis de faire le lien et je revendique cette liberté, de relier le site Piment Rose à la thérapie.

En conclusion quelle est votre vision du couple?

Le couple est un creuset de renouvellement continuel ,de remise en question par une communication ouverte. C'est pour moi une vision d'avenir que d'avoir une sexualité intégrante et pluridisciplinaire!


Vous êtes la première en France a avoir lancer le sujet de la sexualité lors des conférences Ted X ?

Je suis fière en effet d'avoir participé au premier lancement de TedXVaugirardRoad à Paris en abordant le sujet de la sexualité et de la relation amoureuse lors de la conférence "Nous ne sommes jamais uniquement deux sous la couette"

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire