samedi 9 avril 2016

Shibari story


 Ce n'est peu être pas un hasard si au fil de mes séances photos avec différents photographes, il est une thématique récurrente qui est celle des cordes. Que ce soit avec Patrice, Aurore et Patrick, ou même Alain, des que l'occasion de jouer à s'attacher se présente, j'aime à jouer les cobayes. Un jour j'ai rencontré un spécialiste, il apprenait encore mais avait un grand savoir faire. Il est venu chez nous, nous transmettre un peu de son savoir le temps d'une séance d'initiation au "Shibari", cet art ancestral japonais qui servait jadis à torturer les prisonniers. De cette tradition, qui c'est transmise dans une dimension érotique plus que guerrière, il n'en reste pas moins une certaine tension psychique dans cette pratique que j'aurais envie de relier au SM.
C'est sans doute cela, dans le coté transgressif et ludique où j'aime évoluer, dans la connotation de me livrée prisonnière mais pour récrire l'histoire cette fois ci se sera par choix et au nom du plaisir.

Aurore's pictures
photographe : Patrice Rosset



Photographe: Patrice Rosset
Photographe Alain Massa
Photographe Alain massa
Photographe Alain Massa


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire