mercredi 1 juin 2016

Mon experience de la réalité virtuelle avec Union 360



L'autre jour, Flore Cherry, chroniqueuse chez Union, m'a invité à venir passer un moment convivial entre blogueurs au bar le 153. Ce lieu est un bar "érotique" au centre de la capitale où se déroulent aussi les écrits polissons et autres éventements. 

Lorsque nous arrivons (moi et mon chéri), nous ne savons pas encore qu'il s'agit de tester la nouvelle application d'Union de vidéo à 360°. Nous descendons les escaliers et trouvons une petite alcôve derrière un rideau de velours rouge. Nous prenons place avec les convives déjà présents et nous melons à la conversation. 

C'est l'occasion de revoir quelques connaissances dont Adam de Nouveaux Plaisirs qui m'avait confié la mission de tester des sex-toys. Cette rencontre me permet aussi de faire connaissance avec Eve de Candolie avec qui j'engage bien vite la conversation. Il y a une journaliste de 20 minutes et aussi la journaliste de Paris Derrière notamment.

Il y a sur la table des numéros d'Union de juillet en avant première à notre disposition qui comprend en bonus un "DIY support oculaire" : un kit en carton pour insérer un smartphone afin de visionner les vidéos en immersions. 

Bientôt, nous serons appelés à l'étage pour tester le casque de réalité virtuelle.

Ce que je pense de l’expérience : 

Je suis effectivement immergée dans la scène en 3D, je peux regarder partout autour de moi, voir à droite et à gauche deux scènes différentes qui se déroulent simultanément. Sans savoir ou donner de la tête je regarde à ma droite sur un lit, un homme pas très beau besogner une actrice et de l'autre coté semblablement la même chose avec un cuni mais trop loin de moi pour que je puisse vraiment voir si elle appréciait. Surement le choix du film pour la démo, peu être trop phalo-centré à mon gout, n'a pas vraiment stimuler l'envie d'en voir d'avantage. Le décor de l'appartement en revanche donnerai envie de pouvoir évoluer dedans et en visiter les recoins.



De la réalité virtuelle, j'aurai voulu pouvoir marcher dedans et changer d'angle, chose qui n'est pas possible avec le 360 degrés pour l'instant avec des images filmées car cela demanderait une camera par point de vue...

Parmi les invités certains sont assez enthousiasmés par la démo, nous concluons que ce qui manque à présent, c'est de faire des films spécifiquement conçus pour cette technologie.

J'imagine déjà que bientôt il sera par exemple possible de pouvoir se balader virtuellement dans une fête orgiaque, de faire des films où les décors plantent l'ambiance pour laisser les acteurs libres de déambuler et choisir leur partenaire et leur positions mais nous n'y sommes pas encore...

Pour vous procurer le kit DIY et en savoir plus sur les applications visuelles d'Union, suivez le lien https://union360.fr/

à lire également sur le sujet :

L'article de Paris Derrière 

L'article d'Eve de Candolie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire