mardi 9 août 2016

Ma rencontre avec Eve de Candaulie




C'est fou comme le monde peut être petit! Il suffit parfois de sortir de chez soi et faire quelques mètres pour tomber sur une libertine bien connue du monde des bloggeurs puisqu'il s’agit de la belle Eve de Candaulie : Belle jeune femme, grande et jolie blonde au regard espiègle, toute en jambe et en petite jupe d'été. Un régal pour les yeux de tous ceux qui la croise.

La douce Eve et moi avions convenu de déjeuner pour faire plus ample connaissance et malgré les convives aux tables alentours que la conversation aurait pu choquer, nous avons conversé à bâton rompu autour d'un plat de poisson des plus raffiné. 

L'interview de Eve de Candaulie 

photo Omega Mc Kay

Dans son premier ouvrage "Mon mari est un homme formidable" Eve nous parle de son couple : mariés depuis 16 ans, c'est un couple solide et confiant dans lequel toutes les pratiques sont acceptées. Eve aime le libertinage, la pluralité masculine, ouverte au polyamour. Elle est curieuse au sujet du tantra, s'intéresse aux pratiques BDSM. Elle a accepté de partager son mari avec sa petite soumise  (personnage très important dans son deuxième ouvrage qui va paraître dans la collection "Les jardins de Priape" aux éditions Tabou). Eve aime la légèreté  et me confie apprécier de se faire prendre à la sauvette dans les bois les soirs d'été. Il n'y a pas de limites tant que tout le monde en a envie et a choisi d’être là.

Dans son premier ouvrage paru aux éditions numériques Sexie by La Musardine "Mon Mari est est homme formidable" elle y raconte comment son couple est arrivé au candaulisme et quelles évolutions cela a permis dans l'exploration des fantasmes ensemble et individuellement aussi.

Son deuxième ouvrage est une suite du premier, une occasion pour ceux qui ne l'ont pas découvert de se faire offrir les deux ;) 

L'échange fut intense, nous avions tant de choses à nous dire qu'il aurait été dommage de ne pas poursuivre la conversation plus longuement dans l’après midi. Mais c'était sans compter que j’étais attendue ailleurs, bien loin d'ici chez une autre libertine, bloggeuse et auteur de "Sex-Cité" chez IS édition : Stella Tanagra. 

En effet, il était prévu que je passe la journée chez elle avec son photographe Omega Mc Kay pour un shooting en duo... Que faire? L'occasion était trop belle. Lorsque Eve me proposa de m'y emmener en voiture, je ne su résister à l'envie de lui proposer de nous accompagner. 

Un message à Stella et nous voilà parties sur la route des vacances pour une rencontre complétement improvisée.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire